Bienvenue sur notre site.

Notre principal objectif, à moyen et long terme, est simple et précis : fabriquer et vendre au moindre prix, des livres de bonne qualité. Vous trouverez ici la liste de tous les ouvrages que nous éditons, en espèrant que certains d'entre eux répondent à vos goûts et critéres.

» à propos

Bruxelles, la marocaine

Par Collectif -; Taha Adnan;

Bruxelles, la marocaine Format : 13 x 20,5 cm
Pages : 248
ISBN : 9-789954-1-6776-2
Parution : 2015
Prix :90Dhs

En stock

Commander

Description:
Cet ouvrage constitue une excursion littéraire dans Bruxelles, orchestrée par l’écrivain bruxellois Taha Adnan, avec la participation de : Yassin Adnan, Naima Albdiouni, Saber Assal, Abderrahim Bakhkhach, Driss Bare, Betty Batoul, Hafsa Bekri-Lamrani, Abdelkader Benali, Mohammed Bennis, Mohammed Berrada, Allal Bourqia, Samira El Ayachi, Ghoubari El Houari, Mohamed Hmoudane, Leïla Houari, Driss Jaïdi Slaoui , Larbi Khetouta, Abdellatif Laâbi, Fouad Laroui, Manza, Abdallah Mouttaqui, Ayoub Mouzaïne, Mina Oualdlhadj, My Seddik Rabbaj, Mostapha Radky, Abdellah Taïa, Hamid Zaid, Mohamed Zelmati, Zahra Ziraoui, Abdallah Zrika.

Extrait:
... Le premier roman arabe ayant Bruxelles pour cadre ne verra le jour qu’en 2009 avec Pure éternité, premier opus du Marocain Allal Bourqia. Cette réalité n’a pas empêché Bruxelles d’étendre son ombre et de planter quelques pousses dans les jardins de la littérature marocaine, à travers des poèmes, des nouvelles et des récits qui ont fait don à la littérature marocaine de son « propre Bruxelles ». Pour cette anthologie, j’ai sollicité la plume de quelques écrivains et retenu des textes déjà disponibles... Certains auteurs sont de passage, d’autres des résidents au long cours, d’autres encore sont issus de l’immigration. Chacun d’eux nous propose son Bruxelles, dans son propre style et sa propre langue d’écriture, suivant des cartographies subjectives, personnelles ou intimes. Le livre n’est pas pour autant un guide touristique, comme il y en a tant dans toutes les langues. C’est, en filigrane, la trace de la ville dans une littérature marocaine transgéographique qui traduit un fervent désir personnel de réaliser une oeuvre collégiale consacrée à Bruxelles. Extrait de lʼ’avant-propos Taha Adnan.