Bienvenue sur notre site.

Notre principal objectif, à moyen et long terme, est simple et précis : fabriquer et vendre au moindre prix, des livres de bonne qualité. Vous trouverez ici la liste de tous les ouvrages que nous éditons, en espèrant que certains d'entre eux répondent à vos goûts et critéres.

» à propos

Des femmes sur les routes

Par Mériam Cheikh; Michel Péraldi;

Des femmes sur les routes Format : 15x22
Pages : 296
ISBN : 978-9954-415-86-6
Parution : 2009
Prix :65Dhs

En stock

Commander

Description:
"La circulation, le voyage, la migration sont rarement considérés comme des attributs féminins. Si la mobilité, le mouvement sont le plus souvent attribués à l'homme, la fixité et l'immobilité continuent généralement d'être utilisées pour décrire la femme. Il part, elle reste. La première littérature scientifique dans le genre appuie l'invisibilité des femmes en passant sous silence l'existence d'une mobilité au féminin autonome et non nécessairement l'unique produit des regroupements familiaux. Aujourd'hui les sciences sociales, en élargissant les champs d'analyse sur la question du genre, interrogent avec plus d'acuité ces mouvements au féminin. Toutefois, ces études s'attachent à analyser une des spécificités du voyage féminin : la migration du Sud vers le Nord. Or, d'autres formes du mouvement féminin se donnent à voir dans cet ensemble mais aussi au sein de l'espace Sud/Sud. Les femmes bougent, inventent et redéfinissent tour à tour leurs manières de circuler et d'être dans le monde. Ainsi, si l'histoire et les disciplines littéraires initient depuis peu des études sur le voyage des femmes, des recherches qualitatives sur les différentes composantes de la circulation féminine contemporaine sont à entreprendre en privilégiant, de surcroît, ces directions de déplacement Sud/Sud négligées par les analystes. Aujourd'hui, les femmes de ce vaste ensemble sont de plus en plus nombreuses à partir seules, sur des courtes ou longues durées, pour faire du commerce, travailler, étudier, visiter ou encore vivre des expériences religieuses extatiques ou non, notamment comme les pèlerinages. En organisant ce séminaire ce sont donc les formes de mobilité féminine au sein de la zone Sud et plus particulièrement dans l'espace afro-méditerranéen, que nous entendions interroger. Il s'agissait aussi de dresser un état des lieux des recherches en la matière dans l'objectif de relancer la recherche sur ces terrains et susciter un approfondissement de celles-ci."